Consulter un avis

Numéro : QC-RAMQ-INT-20170602
Numéro de référence : 1081591
Statut : Terminé
Titre : Acquisition du produit VMware NSX




Vous pourriez avoir accès à plusieurs autres renseignements liés à l’avis en devenant un abonné du secteur Constructo.

Information

Date de publication : 2017-06-07
Titre de l'avis : Acquisition du produit VMware NSX
Type de l'avis : Avis d'intention
Règlement (Nature du contrat) : Approvisionnement (biens)
Date limite de réception des offres : 2017-06-16 Avant 15h, Heure légale du Québec
Région(s) de livraison : Capitale Nationale
Accord(s) applicable(s) : Accord sur le commerce intérieur, Accord Québec-Ontario, Accord Québec-Nouveau-Brunswick, Accord Québec-New York, Accord sur les marchés publics (AMP) de l'Organisation mondiale du commerce
Durée prévue du contrat : 1 à 3 ans

Information sur l'organisme public

Organisme : Régie de l'assurance maladie du Québec
Adresse :1125 Grande Allée Ouest
Québec, QC
G1S 1E7
Contact(s) : Éric Simard
Téléphone: 418 682-3936
Télécopieur : 418 646-7170
Courriel : eric.simard@ramq.gouv.qc.ca

Classifications et catégorie

Classifications
  • 43230000 Logiciels

Catégorie
  • G8 Matériel et logiciel informatique

Conditions et critères d'admissibilité

  • L'offre doit être présentée par un fournisseur pour lequel l'organisme public n'a pas produit, au cours des 2 années précédant la date de l'ouverture des soumissions, une évaluation de rendement insatisfaisant, a omis de donner suite à une soumission ou à un contrat, ou a fait l'objet d'une résiliation de contrat en raison de son défaut d'en respecter les conditions.
  • L'offre doit être présentée par un fournisseur ayant un établissement au Québec ou dans un des territoires visés par les accords applicables.
  • Le fournisseur doit déposer avec sa soumission une attestation valide délivrée par Revenu Québec relative à ses obligations fiscales.

Description

AVIS D’INTENTION


No d’avis: QC-RAMQ-INT-20170602

La Régie de l’assurance maladie du Québec (Régie), en tant qu’organisme public responsable de la gestion de l’actif informationnel et des médicaments doit respecter le cadre légal défini par la Loi sur les contrats des organismes publics et ses règlements associés.

Le présent avis ne constitue pas un appel d’offres mais plutôt la publication de l’intention d’accorder un contrat au fournisseur identifié au présent avis.

Tout fournisseur jugeant être en mesure de satisfaire les exigences identifiées dans le présent avis d’intention peut, au plus tard avant la date de clôture du présent avis, en faire part à la Régie en démontrant ses aptitudes à livrer les biens et services demandés.

Les réponses reçues au plus tard à la date de clôture de l’avis seront prises en considération qu’aux seules fins d’aviser s’il y a lieu ou non de recourir à un appel d’offres en régime de concurrence. Si la Régie juge qu’aucun autre fournisseur n’a réussi à faire la démonstration de sa capacité à réaliser adéquatement le projet, la Régie se réserve le droit de maintenir sa décision initiale de confier ce contrat au fournisseur identifié au présent avis. Les fournisseurs peuvent se renseigner davantage en communiquant avec le représentant de la Régie identifié aux présentes.

La publication du présent avis n’engage pas la Régie à conclure ultérieurement un contrat public. Dans le même ordre d’idée, répondre à cet avis d’intention n’est pas une condition préalable de l’admissibilité à déposer une soumission dans l’hypothèse d’un appel d’offres ultérieur.

CONTEXTE

La Régie utilise la technologie VMware depuis près de 10 ans. L’expertise acquise a permis d’optimiser l’utilisation de ressources matérielles des serveurs (CPU, mémoire, disques, etc.). Aujourd’hui, la Régie compte plus de 3000 serveurs virtualisés (représentant plus de 90% de la charge de traitement de la Régie) par la technologie VMware.


DESCRIPTION DU BESOIN

À l’heure actuelle, l’utilisation de VMware se limite à la virtualisation des serveurs et systèmes d’exploitation Windows.

La Régie désire poursuivre l’optimisation de son infrastructure de virtualisation en y incluant le stockage et la réseautique afin de créer des assemblages d’infrastructure. Par assemblage d’infrastructure, on entend le regroupement de ressources nécessaires comprenant le système d’exploitation, la capacité de traitement (serveur), du stockage, la sécurité, le monitoring et les fonctionnalités réseautique, lesquelles sont conçues en fonction des déploiements fréquents, répétables et prévisibles, servant de base aux solutions d’affaires.

Ce mouvement vers VMware NSX permettra également le remplacement de certaines composantes de réseautique, telles que les balanceurs de charge et les coupe-feux qui permettront d’accélérer la virtualisation en y intégrant les concepts de la virtualisation de la réseautique afin de rencontrer les objectifs de l’organisation.

 

 

MONTANT ESTIMÉ DU CONTRAT

L’envergure du contrat est estimée à 774 000 $ réparti ainsi :

- Acquisition du produit NSX : 564 000 $;
(110 licences VMware édition « Enterprise »)

- Service d’assistance technique et maintenance (12 mois) : 155 000 $;

- Services professionnels VMware et formation : 55 000 $.


DURÉE DU CONTRAT

Le contrat consenti sera pour une période de douze (12) mois ferme afin d’arrimer les services d’assistance technique et de maintenance au contrat en cours avec notre contrat entreprise ELA chez VMWare.


PRESTATAIRE DE SERVICES CONTRACTANT

Le manufacturier VMware a désigné le revendeur suivant pour remplir le mandat, et ce, en garantissant le moindre coût du marché : 

PCD Solutions
425, blv de Maisonneuve Ouest
Montréal, QC
H3A 3G5


MOTIFS

Suite à une recherche sérieuse et documentée (RSD) relative aux produits sur le marché et les actifs détenus par la Régie, la Vice-présidence aux technologies de l’information constate des coûts d’impact majeurs pour l’implantation d’une autre solution que celle du fournisseur VMware International Limited.


DATE LIMITE POUR SIGNIFIER L’INTÉRÊT

Le fournisseur intéressée qui considère être en mesure de démontrer qu’il détient une solution et l’expertise qui répond en totalité aux exigences doit signifier son intérêt en soumettant l’information requise, par courriel, au plus tard le :

DATE : 16 juin 2017
HEURE : 15 h 00
 COURRIEL: sgcrm.acquisitions@ramq.gouv.qc.ca

L’objet du courriel doit faire référence au présent avis d’intention, au moyen de la mention suivante :
« Réponse à l’avis d’intention RAMQ : QC-RAMQ-INT-20170602 ».

Une période de validation de l’information sera établie au besoin afin de vérifier la crédibilité de l’entreprise et sa capacité à respecter les exigences liées aux besoins.

Toutes les réponses seront analysées. Si vous n’avez pas d’établissement au Québec, veuillez spécifier dans votre réponse l’endroit de votre établissement le plus près du Québec.

La Régie se réserve le droit de contacter les fournisseurs qui auront manifesté leur intérêt pour demander des informations supplémentaires.

Prendre note que toute communication doit être effectuée en français.


REPRÉSENTANT DE LA RÉGIE

Afin d’assurer un suivi sur les réponses et questions et à faciliter l’échange d’information, la Régie désigne la personne suivante pour la représenter :
Monsieur Éric Simard
Régie de l’assurance maladie du Québec
Service de la gestion contractuelle et des ressources matérielles
1125, Grande Allée Ouest, rez-de-chaussée

Téléphone :  418 682-3936
Télécopieur : 418 646-7170
Courriel : SGCRM.Acquisitions@ramq.gouv.qc.ca

La Régie OBLIGE les fournisseurs à s’adresser exclusivement au représentant de la Régie et à nulle autre personne, à moins d’indications contraires de sa part.

 


SIGNATAIRE DE L’AVIS

 

Andrée Bellegarde
Chef du Service de la gestion contractuelle et des ressources matérielles

Cet avis ne contient aucun document.

Tous droits réservés. Sauf pour les fins de réponse à un appel d'offres, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, adaptée, publiée ou mise en mémoire dans un système d'extraction ou communiquée ou transmise sous une forme quelconque par photocopie ou enregistrement, par un moyen électronique, mécanique ou par tout autre moyen sans l'autorisation écrite préalable de CGI, Médias Transcontinental ou, le cas échéant, du donneur d’ouvrage concerné. De plus, ceux-ci n'assumeront aucune responsabilité à l'égard de tout dommage qui pourrait résulter de toute utilisation qui serait faite de ces données dans un contexte autre que pour les fins d'une réponse à un appel d'offres.