Consulter un avis

Numéro : 242909
Numéro de référence : 444886
Statut : Contrat conclu (Archivé)
Titre : Architecture des sytèmes du MCCCF




Vous pourriez avoir accès à plusieurs autres renseignements liés à l’avis en devenant un abonné du secteur Constructo.

Information

Date de publication : 2010-08-23
Titre de l'avis : Architecture des sytèmes du MCCCF
Type de l'avis : Avis d'appel d'offres
Nature du contrat : Services professionnels
Date limite de réception des offres : 2010-09-10 Au plus tard 14h, Heure légale du Québec
Région(s) de livraison : Capitale Nationale
Réserve : L'organisme public ne s'engage à accepter aucune des soumissions reçues
Accord(s) applicable(s) : Accord sur le commerce intérieur, Accord Québec-Ontario (ACCQO), Accord Québec-Nouveau-Brunswick (AQNB), Accord Québec-New York (AQNY)
Durée prévue du contrat :

Information sur l'organisme public

Organisme : Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine
(Ministère de la Culture et des Communications-)
Adresse :225, Grande Allée Est, Bloc 1C
Québec, QC
G1R 5G5
Contact(s) : Audrey Beauchamp
Téléphone: 418 380-2301 7281
Courriel : audrey.beauchamp@mcccf.gouv.qc.ca

Classifications et catégorie

Classifications
  • 80101507 Services conseils - technologies de l'information
  • 80111800 Services en technologie de l'information
  • 80111801 Besoin de fournisseurs de services en technologies de l'information
  • 81111000 Services en technologies de l'information
  • 81111502 Conception d'applications pour ordinateurs personnels (PC)
  • 81111704 Conception de bases de données
  • 81111705 Architecture de systèmes

Catégorie
  • S13 Services de soutien professionnel et administratif et services de soutien à la gestion

Conditions et critères d'admissibilité

  • L'offre doit être présentée par un fournisseur pour lequel l'organisme public n'a pas produit, au cours des 2 années précédant la date de l'ouverture des soumissions, une évaluation de rendement insatisfaisant, a omis de donner suite à une soumission ou à un contrat, ou a fait l'objet d'une résiliation de contrat en raison de son défaut d'en respecter les conditions.
  • L'offre doit être présentée par un fournisseur ayant un établissement au Québec ou dans un des territoires visés par les accords applicables.
  • Le fournisseur doit posséder un système qualité dans le domaine couvert par le contrat et qui est conforme à la norme ISO au moment de déposer son offre.
  • Le fournisseur doit déposer avec sa soumission une attestation délivrée par Revenu Québec relative à ses obligations fiscales; celle-ci ne doit pas avoir été délivrée plus de 90 jours avant la date limite de réception des soumissions, ni après cette date.

1)                 Le prestataire de services doit posséder les qualifications, les autorisations, les permis, les licences, les enregistrements, les certificats, les accréditations et les attestations nécessaires décrites aux documents d’appel d’offres.

 

2)                 Le prestataire de services ne doit présenter aucune ressource à laquelle s’applique l’avertissement prévu à l’article 1.5.2 des renseignements préliminaires.

 

3)                 Au cours des cinq années précédant la date d’ouverture des soumissions, ni le prestataire de services ni ses administrateurs ne doivent avoir été déclarés coupables d’une infraction à la loi fédérale sur la concurrence (L.R., 1985, ch. C-34) relativement à un appel d’offres public ou à un contrat conclu avec une administration publique au Canada, ou s’ils ont été déclarés coupables, ils ont obtenu un pardon pour cette infraction.

 

4)                 Le prestataire de services doit présenter avec sa soumission le formulaire « Attestation relative à l’absence de collusion dans l’établissement d’une soumission et à l’absence de condamnation en vertu de la loi fédérale sur la concurrence » joint à l’annexe 1, dûment rempli et signé par une personne autorisée. Ce formulaire doit être celui de la ministre ou contenir les mêmes dispositions.

 

5)                 Au cours des deux années précédant la date d’ouverture des soumissions, le prestataire de services ne doit pas avoir fait l’objet d’une évaluation de rendement insatisfaisant de la part de la ministre, d’une résiliation de contrat en raison de son défaut d’en respecter les conditions ou avoir omis de donner suite à une soumission ou à un contrat.

 

6)                 La soumission doit être présentée par un prestataire de services ayant, au Québec ou dans un des territoires visés par les accords intergouvernementaux applicables, un établissement où il exerce ses activités de façon permanente, clairement identifié à son nom et accessible durant les heures normales de bureau.

 

7)                 Le prestataire de services ayant un établissement au Québec doit détenir, au moment de déposer sa soumission, une attestation délivrée par le ministère du Revenu du Québec au cours des 90 jours précédant la date limite de réception des soumissions.

 

Cependant, si la date limite de réception des soumissions est antérieure au 1er octobre 2010, l’attestation délivrée postérieurement à la date limite de réception des soumissions mais antérieurement à la conclusion du contrat pourra être acceptée par la ministre.

 

8)                 Le prestataire de services n’ayant pas un établissement au Québec où il exerce ses activités de façon permanente, clairement identifié à son nom et accessible durant les heures normales de bureau, doit présenter, avec sa soumission, le formulaire « Absence d’établissement au Québec » joint à l’annexe 6, dûment rempli et signé par une personne autorisée.

 

9)                 Le prestataire de services doit posséder un système de qualité dans la conception de systèmes d’information qui est conforme à la norme ISO 9001 : 2000 au moment de déposer sa soumission.

 

10)                 La soumission doit être présentée par un prestataire de services qui n’a pas :

A)          obtenu ou tenté d’obtenir l’identité des personnes composant le comité de sélection avant la transmission des résultats par le secrétaire du comité de sélection;

B)          communiqué ou tenté de communiquer avec un membre du comité de sélection relativement à l’appel d’offres pour lequel il a présenté une soumission.

 

11)                 Les ressources proposées par le prestataire de services pour chacun des profils doivent toutes détenir :

        un diplôme d’études universitaires (baccalauréat ou plus ou équivalent) en informatique ou en administration dans une discipline pertinente

ou   tout autre diplôme en informatique de niveau inférieur complété par deux années d’expérience additionnelles pour chaque année de scolarité manquante.

 

12)                 Le prestataire de services doit satisfaire à toute autre condition d’admissibilité prévue dans les documents d’appel d’offres.

 

Description

Pour répondre aux besoins d’affaire du Ministère, la Direction des technologies de l’information (DTI) souhaite mettre en place des solutions selon une approche par services ce qui favorisera la réutilisation des infrastructures systémiques déjà en place.

 

Le contrat en est un à taux horaire afin de réaliser les livrables et services suivants :

·         Réaliser un plan de travail identifiant les activités et décrivant l’échéancier prévu; celui-ci doit être approuvé par les représentants du Ministère au début du mandat;

·         Prendre connaissance de la solution applicative et du contexte du projet en vue de réaliser l’architecture;

·         Réaliser l’architecture fonctionnelle détaillée en utilisant une approche par services;

·         Fournir les orientations au regard de la sécurité applicative à implanter;

·        Réaliser les preuves de concepts nécessaires pour confirmer le choix des orientations retenues;

·        Réaliser l’architecture organique en incluant les modèles organiques utilisant une approche par services;

·        Réaliser l’architecture des données en incluant les modèles conceptuels en conformité avec la banque de données Oracle;

·        Supporter les équipes de développement qui développeront la solution retenue;

·        Réaliser la révision du code;

·        Mettre à jour la documentation pendant la période de support aux équipes de développement;

·        Assurer la coordination de l’ensemble des activités du prestataire de services pour le présent projet d’architecture;

·        Produire tous les mois un rapport d’avancement sur les jalons, les biens livrables, le suivi budgétaire, les points en suspens et les risques;

·        Réaliser les comptes rendus des rencontres lorsque requis ou demandé;

·        S’assurer de respecter les orientations et les normes du MCCCF;

·        Produire un bilan post mandat.

 

Documents

La visualisation des documents d’appel d’offres est gratuite mais l’identification de l'utilisateur est nécessaire pour visualiser.

  1. Cliquer sur l’icône du document à visualiser
  2. S’identifier OU sélectionner « Inscription SEAO » et cliquer sur le bouton « Suivant »
  3. Remplir le formulaire d'inscription
  4. Visualiser le document

Le système permet gratuitement cinq opérations de visualisation de chaque document accompagnant un avis.

Titre Description Langue Dimension Nombre Visualiser
Architecture des systèmes du MCCCF Devis / Document principal Français 8 1/2 x 11 po. 149 pages

PDF en prévisualisation La prévisualisation requiert:

  • D'ouvrir une session
  • Un certain délai, surtout pour les gros documents sur une connexion internet à faible débit
  • L'utilisation des deux logiciels suivants, disponibles gratuitement sur le SEAO et installés dans cet ordre:
    Obtenir Adobe Acrobat Reader Obtenir FileOpen Publisher
  • Si vous utilisez le navigateur Google Chrome, veuillez suivre ces instructions
  • Si vous utilisez le navigateur Edge sur Windows 10, veuillez suivre ces instructions

Distribution de documents

Les documents d'appel d'offres ne peuvent être obtenus que par l'intermédiaire du système électronique d'appel d'offres

Par
SEAO

Tous droits réservés. Sauf pour les fins de réponse à un appel d'offres, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, adaptée, publiée ou mise en mémoire dans un système d'extraction ou communiquée ou transmise sous une forme quelconque par photocopie ou enregistrement, par un moyen électronique, mécanique ou par tout autre moyen sans l'autorisation écrite préalable de CGI, Médias Transcontinental ou, le cas échéant, du donneur d’ouvrage concerné. De plus, CGI, Médias Transcontinental, et le donneur d’ouvrage concerné n'assumeront aucune responsabilité à l'égard de tout dommage qui pourrait résulter de toute utilisation qui serait faite des données contenues dans un contexte autre que pour les fins d'une réponse à un appel d'offres.