Consulter un avis

Numéro : MFQ-11-3120
Numéro de référence : 565071
Statut : Contrat conclu (Archivé)
Titre : Mandat de soutien à la Direction principale des systèmes d'information




Vous pourriez avoir accès à plusieurs autres renseignements liés à l’avis en devenant un abonné du secteur Constructo.

Information

Date de publication : 2012-05-09
Titre de l'avis : Mandat de soutien à la Direction principale des systèmes d'information
Type de l'avis : Avis d'appel d'offres
Nature du contrat : Services professionnels
Date limite de réception des offres : 2012-05-31 Au plus tard 12h, Heure légale du Québec
Région(s) de livraison : Capitale Nationale
Réserve : L'organisme public ne s'engage à accepter aucune des soumissions reçues
Accord(s) applicable(s) : Accord sur le commerce intérieur, Accord Québec-Ontario (ACCQO), Accord Québec-Nouveau-Brunswick (AQNB), Accord Québec-New York (AQNY)
Durée prévue du contrat :
Valeur estimée :560 300 à 4 999 999 $

Information sur l'organisme public

Organisme : Ministère des Finances
Contact(s) : Yvan Alie
Courriel : yvan.alie@finances.gouv.qc.ca

Classifications et catégorie

Classifications
  • 80111800 Services en technologie de l'information
  • 81110000 Services informatiques
  • 81111000 Services en technologies de l'information

Catégorie
  • S4 Traitement de l'information et services de télécommunications connexes

Conditions et critères d'admissibilité

4.16  CONDITIONS D’ADMISSIBILITÉ DES PRESTATAIRES DE SERVICES

 

4.16.1     Le défaut d’un prestataire de services de respecter l’une ou l’autre des conditions ci-dessous décrites le rend inadmissible.

 

1)                 Le prestataire de services doit posséder les qualifications, les autorisations, les permis, les licences, les enregistrements, les certificats, les accréditations et les attestations nécessaires décrites aux documents d’appel d’offres.

2)                 Au cours des cinq années précédant la date d’ouverture des soumissions, ni le prestataire de services ni ses administrateurs ne doivent avoir été déclarés coupables d’une infraction à la Loi sur la concurrence (L.R.C. 1985, c. C-34) relativement à un appel d’offres public ou à un contrat conclu avec une administration publique au Canada, ou s’ils ont été déclarés coupables, ils ont obtenu un pardon pour cette infraction.

3)                 Le prestataire de services doit présenter avec sa soumission le formulaire « Attestation relative à la probité du soumissionnaire » (annexe 1), dûment rempli et signé par une personne autorisée. Ce formulaire doit être celui du ministère des Finances ou contenir les mêmes dispositions.

4)                 Au cours des deux années précédant la date d’ouverture des soumissions, le prestataire de services ne doit pas avoir fait l’objet d’une évaluation de rendement insatisfaisant de la part du ministère des Finances, d’une résiliation de contrat en raison de son défaut d’en respecter les conditions ou avoir omis de donner suite à une soumission ou à un contrat.

5)                 La soumission doit être présentée par un prestataire de services ayant, au Québec ou dans un des territoires visés par les accords intergouvernementaux applicables, un établissement où il exerce ses activités de façon permanente, clairement identifié à son nom et accessible durant les heures normales de bureau.

6)                 Le prestataire de services ayant un établissement au Québec doit détenir, au moment de déposer sa soumission, une attestation délivrée par Revenu Québec, nommée « Attestation de Revenu Québec ». Cette attestation ne doit pas avoir été délivrée plus de 90 jours avant la date et l’heure limites fixées pour la réception des soumissions ni après ces date et heure. À noter que depuis le 1er décembre 2011, en plus de la date, l’heure de délivrance apparaîtra sur les attestations de Revenu Québec afin de répondre à la nouvelle disposition réglementaire en vigueur depuis cette même date. Par conséquent, une attestation délivrée à une date et heure postérieures à la date et l’heure limites fixées pour la réception des soumissions ne sera pas acceptée.


7)                 Le prestataire de services n’ayant pas un établissement au Québec où il exerce ses activités de façon permanente, clairement identifié à son nom et accessible durant les heures normales de bureau, doit présenter, avec sa soumission, le formulaire « Absence d’établissement au Québec »  (annexe 5), dûment rempli et signé par une personne autorisée.

8)                 Le prestataire de services doit posséder un système d’assurance de la qualité couvrant le domaine des technologies de l’information, conforme à la norme ISO9001 : 2000 au moment de déposer sa soumission.

9)                 La soumission doit être présentée par un prestataire de services qui n’a pas :

         obtenu ou tenté d’obtenir l’identité des personnes composant le comité de sélection avant la transmission des résultats par le secrétaire du comité de sélection;

         communiqué ou tenté de communiquer avec un membre du comité de sélection relativement à l’appel d’offres pour lequel il a présenté une soumission.

10) Le prestataire de services doit satisfaire à toute autre condition d’admissibilité prévue dans les documents d’appel d’offres.

Description

La Direction principale des systèmes d’information du ministère des Finances désire retenir les services professionnels d’un prestataire de services pour l’accompagner et la soutenir dans la réalisation de dossiers stratégiques liés au développement, à l’évolution et à l’entretien des systèmes informatiques du Ministère.  Le prestataire de services aura notamment à réaliser des études de positionnement, telles que l’étude d’opportunité, l’analyse préliminaire et l’architecture de systèmes, ainsi que des études de positionnement liées à l’évolution des infrastructures technologiques. Les services visent également à supporter les clientèles utilisatrices dans la gestion du changement, l’organisation du travail et le soutien aux travaux de pilotage.

 

L’objectif principal est de disposer de ressources efficaces pour répondre rapidement aux besoins des clients et apporter des correctifs requis dans un contexte de surcharge de travail.

Documents

La visualisation des documents d’appel d’offres est gratuite mais l’identification de l'utilisateur est nécessaire pour visualiser.

  1. Cliquer sur l’icône du document à visualiser
  2. S’identifier OU sélectionner « Inscription SEAO » et cliquer sur le bouton « Suivant »
  3. Remplir le formulaire d'inscription
  4. Visualiser le document

Le système permet gratuitement cinq opérations de visualisation de chaque document accompagnant un avis.

Titre Description Langue Dimension Nombre Visualiser
Document d'appel d'offres MFQ-11-3120 Devis / Document principal Français 8 1/2 x 11 po. 90 pages

Addenda

Titre Description Langue Dimension Nombre Publication Visualiser
Addenda # 1 Devis / Questions/Réponses Français 8 1/2 x 11 po. 1 page 2012-05-11 17:27:42
Addenda # 2 Devis / Amendement Français 8 1/2 x 11 po. 1 page 2012-05-28 16:37:17

PDF en prévisualisation La prévisualisation requiert:

  • D'ouvrir une session
  • Un certain délai, surtout pour les gros documents sur une connexion internet à faible débit
  • L'utilisation des deux logiciels suivants, disponibles gratuitement sur le SEAO et installés dans cet ordre:
    Obtenir Adobe Acrobat Reader Obtenir FileOpen Publisher
  • Si vous utilisez le navigateur Google Chrome, veuillez suivre ces instructions
  • Si vous utilisez le navigateur Edge sur Windows 10, veuillez suivre ces instructions

Distribution de documents

Les documents d'appel d'offres ne peuvent être obtenus que par l'intermédiaire du système électronique d'appel d'offres

Par
SEAO

Tous droits réservés. Sauf pour les fins de réponse à un appel d'offres, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, adaptée, publiée ou mise en mémoire dans un système d'extraction ou communiquée ou transmise sous une forme quelconque par photocopie ou enregistrement, par un moyen électronique, mécanique ou par tout autre moyen sans l'autorisation écrite préalable de CGI, Médias Transcontinental ou, le cas échéant, du donneur d’ouvrage concerné. De plus, CGI, Médias Transcontinental, et le donneur d’ouvrage concerné n'assumeront aucune responsabilité à l'égard de tout dommage qui pourrait résulter de toute utilisation qui serait faite des données contenues dans un contexte autre que pour les fins d'une réponse à un appel d'offres.