Consulter un avis

Numéro : 255860-AP
Numéro de référence : 548182
Statut : Contrat conclu (Archivé)
Titre : Entretien et évolution des systèmes du Service des systèmes de l’enseignement supérieur et des systèmes administratifs (SSESA)




Vous pourriez avoir accès à plusieurs autres renseignements liés à l’avis en devenant un abonné du secteur Constructo.

Information

Date de publication : 2012-02-13
Titre de l'avis : Entretien et évolution des systèmes du Service des systèmes de l’enseignement supérieur et des systèmes administratifs (SSESA)
Type de l'avis : Avis d'appel d'offres
Nature du contrat : Services professionnels
Date limite de réception des offres : 2012-03-06 Avant 10h, Heure légale du Québec
Région(s) de livraison : Capitale Nationale
Réserve : L'organisme public ne s'engage à accepter aucune des soumissions reçues
Accord(s) applicable(s) : Accord sur le commerce intérieur, Accord Québec-Ontario (ACCQO), Accord Québec-Nouveau-Brunswick (AQNB), Accord Québec-New York (AQNY), Accord sur les marchés publics de l'Organisation mondiale du commerce (AMP)
Durée prévue du contrat :
Valeur estimée :560 300 à 4 999 999 $

Information sur l'organisme public

Organisme : Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport .
(Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur)
Adresse :1035 de Chevrotière
27e étage
Québec, QC
G1R 5A5
Contact(s) : Charles Tasiaux
Téléphone: 418 643-4543 3506
Télécopieur : 418 644-0902
Courriel : charles.tasiaux@mels.gouv.qc.ca

Classifications et catégorie

Classifications
  • 80101507 Services conseils - technologies de l'information
  • 80111716 Besoins en personnel permanent - technologies de l'information
  • 80111800 Services en technologie de l'information
  • 80111801 Besoin de fournisseurs de services en technologies de l'information
  • 81111000 Services en technologies de l'information

Catégorie
  • S13 Services de soutien professionnel et administratif et services de soutien à la gestion

Conditions et critères d'admissibilité

  • L'offre doit être présentée par un fournisseur pour lequel l'organisme public n'a pas produit, au cours des 2 années précédant la date de l'ouverture des soumissions, une évaluation de rendement insatisfaisant, a omis de donner suite à une soumission ou à un contrat, ou a fait l'objet d'une résiliation de contrat en raison de son défaut d'en respecter les conditions.
  • L'offre doit être présentée par un fournisseur ayant un établissement au Québec ou dans un des territoires visés par les accords applicables.
  • Le fournisseur doit posséder un système qualité dans le domaine couvert par le contrat et qui est conforme à la norme ISO au moment de déposer son offre.
  • Le fournisseur doit déposer avec sa soumission une attestation délivrée par Revenu Québec relative à ses obligations fiscales; celle-ci ne doit pas avoir été délivrée plus de 90 jours avant la date limite de réception des soumissions, ni après cette date.

Description

Le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) requiert les services d’un prestataire de services pour assister l’équipe informatique interne du Ministère et effectuer sur une période de trente-deux (32) mois les travaux d’entretien et d’évolution qui sont requis dans l’ensemble des systèmes qui relèvent du Service des systèmes de l’enseignement supérieur et des systèmes administratifs (SSESA).

 

À cet égard, on peut noter que le SSESA est responsable d’un large éventail d’applications et de systèmes, dont plusieurs sont de grande envergure, notamment pour le Secteur de l’enseignement supérieur où on dénombre une dizaine de systèmes en entretien. Le SSESA assure aussi l’entretien et l’évolution de neuf systèmes dits « serveurs », en plus d’une trentaine d’applications et systèmes administratifs, tous fonctionnels sur la plateforme technologique « intermédiaire » du Ministère.

 

Les travaux qui sont requis portent d’une part sur la correction des anomalies et la réalisation des ajustements découlant surtout de changements aux lois et règlements (Régime pédagogique, règles budgétaires, politiques cadres), de modifications aux processus de gestion en vigueur et d’adaptations aux changements qui affectent de temps à autre certains éléments de l’infrastructure technologique du Ministère. Les travaux comportent également des efforts de soutien des utilisateurs dans leur appropriation des changements, des interventions ponctuelles visant une amélioration de la performance des traitements plus lourds ainsi qu’une démarche continue de transfert d’expertise vers les ressources internes affectées au maintien des systèmes.

 

L’échéancier des différentes étapes de réalisation du mandat est compris entre le 2 avril 2012 et le 30 novembre 2014. L’envergure du mandat est estimée à quelque 7 700 jours-personnes pour la durée complète des trente-deux (32) mois du mandat.

 

 

ASSUJETTISSEMENT AUX ACCORDS

 

L’offre doit être présentée par un prestataire de services ayant un établissement au Québec ou dans un des territoires visés par les accords applicables.

 

 


 

OBTENTION DES DOCUMENTS D’APPEL D’OFFRES

 

Les documents d’appel d’offres sont disponibles auprès du Système électronique d’appel d’offres (SEAO).

 

 

RÉCEPTION ET OUVERTURE DES SOUMISSIONS

 

Les soumissions concernant le présent appel d’offres doivent être présentées avant 10 h, heure en vigueur localement, le 6 mars 2012, à l’attention de monsieur Charles Tasiaux, à l’adresse suivante :

 

Direction des ressources matérielles

Service des contrats, courrier et diffusion

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport

1035, rue De La Chevrotière, 27e étage

Québec (Québec) G1R 5A5

 

L’ouverture des soumissions s’effectuera à cette même adresse, sera publique et suivra la date et l’heure limites fixées pour le dépôt des soumissions.

 

 

RÉUNION D’INFORMATION AUX PRESTATAIRES DE SERVICES

 

Afin d’aider les prestataires de services potentiels à bien comprendre les besoins, une réunion d’information générale se tiendra le 17 février 2012, à 14 h 00, au 1035 De La Chevrotière, à la salle de conférence du 25e étage, Québec.

 

Aucune information additionnelle ne sera communiquée suite à cette réunion, afin d’assurer une garantie d’intégrité et d’équité envers tous nos collaborateurs.

 

 

RÉSERVE

 

Le Ministère ne s’engage à accepter aucune des offres reçues, même celle offrant le « prix ajusté le plus bas ».

 

Documents

La visualisation des documents d’appel d’offres est gratuite mais l’identification de l'utilisateur est nécessaire pour visualiser.

  1. Cliquer sur l’icône du document à visualiser
  2. S’identifier OU sélectionner « Inscription SEAO » et cliquer sur le bouton « Suivant »
  3. Remplir le formulaire d'inscription
  4. Visualiser le document

Le système permet gratuitement cinq opérations de visualisation de chaque document accompagnant un avis.

Titre Description Langue Dimension Nombre Visualiser
Document d'appel d'offres 255860-AP Devis / Document principal Français 8 1/2 x 11 po. 132 pages

PDF en prévisualisation La prévisualisation requiert:

  • D'ouvrir une session
  • Un certain délai, surtout pour les gros documents sur une connexion internet à faible débit
  • L'utilisation des deux logiciels suivants, disponibles gratuitement sur le SEAO et installés dans cet ordre:
    Obtenir Adobe Acrobat Reader Obtenir FileOpen Publisher
  • Si vous utilisez le navigateur Google Chrome, veuillez suivre ces instructions
  • Si vous utilisez le navigateur Edge sur Windows 10, veuillez suivre ces instructions

Distribution de documents

Les documents d'appel d'offres ne peuvent être obtenus que par l'intermédiaire du système électronique d'appel d'offres

Par
SEAO

Tous droits réservés. Sauf pour les fins de réponse à un appel d'offres, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, adaptée, publiée ou mise en mémoire dans un système d'extraction ou communiquée ou transmise sous une forme quelconque par photocopie ou enregistrement, par un moyen électronique, mécanique ou par tout autre moyen sans l'autorisation écrite préalable de CGI, Médias Transcontinental ou, le cas échéant, du donneur d’ouvrage concerné. De plus, CGI, Médias Transcontinental, et le donneur d’ouvrage concerné n'assumeront aucune responsabilité à l'égard de tout dommage qui pourrait résulter de toute utilisation qui serait faite des données contenues dans un contexte autre que pour les fins d'une réponse à un appel d'offres.